DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tension se relâche sur les marchés pétroliers mercredi

Vous lisez:

La tension se relâche sur les marchés pétroliers mercredi

Taille du texte Aa Aa

Mercredi les cours du pétrole brut s’offrent une respiration en baissant de façon sensible : sur le marché de Londres, le baril de Brent a reflué jusqu‘à 48 dollars et 70 cents alors que le baril de brut américain affichait 51 dollars et 70 cents l’unité alors qu’il avait touché un plus haut de 54 dollars et 45 cents vingt quatre heures plus tôt.“Le marché s’est mis en baisse lui-même affirme un opérateur new yorkais; c’est probablement parce que les gens attendent de voir ce qui va se passer jeudi quand le ministère de l‘énergie publiera le niveau des stocks de brut aux Etats Unis. A Partir de là, on verra dans quelle direction s’orienteront les cours”.La baisse des prix du brut observée mercredi est due à plusieurs facteurs : d’une part la publication du rapport de l’Agence internationale de l‘énergie qui prévoit pour 2005 une baisse du rythme de croissance de la demande de brut. Deuxièmement, les opérateurs se rendent compte désormais combien des prix élevés du brut peuvent handicaper la croissance mondiale et donc la demande future d’or noir.