DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : Falloujah assiégée

Vous lisez:

Irak : Falloujah assiégée

Taille du texte Aa Aa

Cette ville du triangle sunnite irakien, bombardée depuis plusieurs semaines par l’armée américaine, est en ruines. Le Premier ministre irakien Iyad Allaoui a, pour sa part, menacé la population d’une opération d’envergure si elle ne remet pas les rebelles aux autorités. Une guérilla sunnite toujours aux prises avec les marines à la périphérie de la ville au quatrième jour du Ramadan.

L’objectif de Washington : capturer l’islamiste Abou Moussad al-Zarqaoui qui se serait retranché à Falloujah. Ce Jordanien, leader du groupe Tawid wal Jiha – Unicité et guerre sainte – aurait officiellement prêter allégeance à Oussama Ben Laden dans un communiqué diffusé hier sur Internet. La capitale n’est pas épargnée par les attentats. Dans la nuit, une voiture piégée a fait au moins 7 morts et plus de 20 blessés devant un café. Dans le quartier populaire de Sadr City un tir d’obus de mortier a fait 2 morts et 6 blessés hier. Cette attaque visait le stade dans lequel les fidèles du leader radical chiite, Moqtada Sadr, sont censés rendre leurs armes jusqu‘à mardi soir. Mais seule une centaine de miliciens sont venus déposer quelques fusils trop usés.