DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grande-Bretagne se prononcera la semaine prochaine sur le redéploiement de ses troupes en Irak

Vous lisez:

La Grande-Bretagne se prononcera la semaine prochaine sur le redéploiement de ses troupes en Irak

Taille du texte Aa Aa

La polémique sur l‘éventuel redéploiement des forces britanniques a fait sortir le ministre de la Défense de sa réserve ce lundi. Les Américains souhaiteraient que des militaires britanniques soient transférés du sud de l’Irak vers le nord pour soulager leurs troupes. Face aux critiques soulevées par cette requête Geoff Hoon a fait une mise au point devant la Chambre des Communes. Affirmant que sa décision n‘était pas encore prise, il s’est défendu d’agir de manière de complaisante envers les Etats-UNis. “Il s’agit d’une requête d’ordre militaire, liée à des élections, mais pas aux élections américaines. Le but est d’assurer le meilleur environnement sécuritaire possible pour les élections irakiennes en janvier” a-t-il précisé.

L’opposition conservatrice, mais aussi l’aile gauche du parti travailliste ont par avance condamné toute réaffectation des soldats. Geoff Hoon a évoqué pour sa part le devoir des Britanniques “en tant qu’alliés“mais dit attendre un avis définitif de ses services la semaine prochaine. Environ 8 000 Britanniques sont actuellement basés dans la région de Bassorah: les Américains souhaiteraient le redéploiement d’enviroin 600 d’entre eux vers des villes du nord, plus instables.