DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grève des employés de l'usine Opel de Bochum fait des petits à travers l'Europe

Vous lisez:

La grève des employés de l'usine Opel de Bochum fait des petits à travers l'Europe

Taille du texte Aa Aa

C‘était ce mardi la journée de mobilisation contre le projet de la maison-mère, General Motors, de licencier 12 000 de ses 63 000 salariés, la grande majorité en Allemagne. A Bochum, dans l’ouest c’est une communauté entière qui a défilé pour ses emplois: écoliers, municipalité, mineurs et même les salariés de Porsche et Volkswagen, par solidarité pour les collègues d’Opel.

L‘émotion est aussi grande à Rüsselsheim. La ville qui abrite le siège d’Opel ne vit que par et pour la construction automobile. Les débrayages et les manifestations ont touché plusieurs sites du groupe General Motors, en Allemagne mais aussi en Belgique, en Espagne, en Pologne ou en Grande-Bretagne. Dans certaines usines la production a été interrompue faute de pièces. Avec son plan social, General Motors espère enrayer les pertes accumulées depuis 99.