DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mines d'or : OPA hostile de Harmony Gold sur Gold Fields

Vous lisez:

Mines d'or : OPA hostile de Harmony Gold sur Gold Fields

Taille du texte Aa Aa

Bataille autour des mines d’or en Afrique du sud : Harmony Gold a lancé lundi une offre d’achat sur son compatriote sud-africain Gold Fields pour 6,7 milliards d’euros. L’opération est prévue sous forme d‘échange d’actions et se traduirait par une prime de 29% pour les actionnaires de Gold Fields par rapport aux cours précédents. Mais rien n’est fait. Si le russe Norilski Nickel qui détient 20% de Gold Fields a tout de suite accepté l’offre, la direction du 4ème groupe mondial du secteur admet mal de se faire absorber par un groupe qui est plus petit : en effet, Harmony Gold n’occupe que le 6ème rang mondial. La direction de Gold Fields trouve également sous évaluée l’offre de Harmony. En fait elle estime qu’une fusion avec Harmony n’entre pas dans sa stratégie. C’est pourquoi la direction de Gold Fields soutient toujours le projet qu’elle avait proposé cet été d’une fusion avec le canadien IAM Gold.Harmony le groupe prédateur, emploie tout comme Gold Fields 48.000 salariés. “S’il y a fusion a déclaré le directeur général de Harmony Gold, il y aura incontestablement des réductions d’effectifs mais je ne suis pas en mesure de donner de chiffre à ce stade de l’opération”. C’est en développant les acquisitions en Afrique du sud que qu’Harmany Gold est passé d’une production de 650.000 onces d’or en 1995 à 3 millions 300.000 en 2004.