DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : soutien des patients d'un hôpital à Margaret Hassan

Vous lisez:

Irak : soutien des patients d'un hôpital à Margaret Hassan

Taille du texte Aa Aa

CARE se voit forcée de suspendre ses activités en Irak. Le personnel de l’organisation caritative internationale n’a plus le “coeur à l’ouvrage” après l’enlèvement mardi de la responsable de son bureau à Bagdad, Margaret Hassan. Des patients d’une clinique de Bagdad ont tenu à apporter leur soutien à l’otage. Gravement handicapés, ils ont pu être soignés grâce à CARE qui a donné des fonds pour reconstruire leur hôpital. “C’est une personne très humaine qui aime ce pays”, a témoigné une employée de la clinique.

La chaîne de télévision du Qatar Al-Jazira a diffusé une vidéo, affirmant qu’elle a été tournée juste après l’enlèvement de Margaret Hassan par un groupe armé encore non identifié. Le gouvernement britannique affirme qu’il fera tout son possible pour parvenir à la faire libérer.