DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement chypriote-turc jette l'éponge

Vous lisez:

Le gouvernement chypriote-turc jette l'éponge

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Mehmet Ali Talat a démissionné mercredi après avoir échoué à former un nouveau cabinet. Son gouvernement de coalition était minoritaire depuis la démission en avril dernier de trois députés des partis formant l’alliance au pouvoir. Place maintenant aux tractations pour former un gouvernement viable. Si aucun parti ne peut le faire, des élections générales auront lieu d’ici deux mois.

Un gouvernement stable: seule solution pour sortir la République turque de Chypre du Nord de son isolement. L‘île est divisée entre Grecs et Turcs depuis 1974. Seule la partie grecque est reconnue internationalement et est membre de l’Union européenne depuis mai dernier. L‘échec du referendum visant à réunifier Chypre n’a pas permis à la partie turque de faire partie du voyage. Elle avait pourtant dit oui au plan de l’ONU. L’Union européenne ne l’a pas oublié et soutient le Premier ministre démissionnaire.