DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Verts sont les "amis critiques de la Turquie"

Vous lisez:

Les Verts sont les "amis critiques de la Turquie"

Taille du texte Aa Aa

Réunis à Istanbul à l’occasion d’une conférence sur les relations Turquie – Union européenne, les eurodéputés Verts ont répété qu’ils soutenaient l’ouverture de négociations d’adhésion avec Ankara en vue d’intégrer l’UE. Ce qui n’empêche pas d‘évoquer les différents problèmes de la Turquie, à l’instar d’Hélène Flauter, eurodéputée verte :

“On a supprimé la Cour de Sûreté de l’Etat, c’est fort bien, mais on sait que les juges risquent au procès de Leyla Zana en octobre d‘être les mêmes, ce ne sera plus une Cour de Sûreté, mais est-ce que les juges auront vraiment changé ?” Autrement dit, réformer est une chose, faire appliquer ces réformes en est une autre. Il faudra du temps pour que les mentalités évoluent, même si le processus est en cours, c’est ce que souligne cet eurodéputé vert allemand d’origine turque : “J’ai beaucoup d’amis qui se sentaient constamment en danger avec les lois et qui respirent aujourd’hui parce qu’ils peuvent parler plus librement de certains sujets. Mais cela ne signifie pas que tous les problèmes ont été résolus. La réforme du code pénal doit être remise dans son contexte. Pour la Turquie c’est très bien, mais il y a encore un fossé à franchir pour rattrapper les standards européens.” Le 6 octobre dernier, la Commission européenne a donné son feu vert pour l’ouverture de négociations avec la Turquie. La décision finale reviendra aux chefs d’Etat et de gouvernement des 25 qui se réunissent à Bruxelles le 17 décembre prochain.