DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lego : le groupe va perdre plus d'argent en 2004

Vous lisez:

Lego : le groupe va perdre plus d'argent en 2004

Taille du texte Aa Aa

Le propriétaire du fabricant danois de jouets Lego, par ailleurs petit-fils du fondateur Ole Kirk Kristiansen, a décidé d’abandonner la direction général de la société Lego. Rassurons-nous, Kjeld Kirk Kristiansen, qui n’avait repris la direction de Lego que l’année dernière, a trouvé un successeur et restera vice-président du conseil d’administration. Au mois d’aout, Kristiansen avait déclaré que Lego commençait à trop dépendre des produits dérivés : les vêtements, les jeux vidéo et les accords de licence notamment. Malgré une amélioration de son coeur de métier, affirme le groupe danois jeudi, la société ne sera pas en mesure d’atteindre cette année son objectif de résultats équilibrés. Par rapport à 2003, l’année 2004 pour Lego est synonyme de baisse du chiffre d’affaires, d’augmentation des pertes et de réduction des effectifs. La société indique aussi qu’elle pourrait inscrire dans ses comptes 2004 une charge exceptionnelle de plus d’un milliard d’euros pour dépreciation de nombreux actifs. Lego l’affirme jeudi dans un communiqué, la société va donc céder un certain nombre d’activités sans rapport avec son activité principale, à savoir la fabrication de jouets.Aucune décision définitive n’a été prise mais il semble clair que les parcs Legoland vont être transférés dans une société séparée et mis en vente.