DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un vote qui sauve le protocole de Kyoto

Vous lisez:

Un vote qui sauve le protocole de Kyoto

Taille du texte Aa Aa

C’est un vote qui apporte une bouffée d’air à notre planète, un vote qui permet de sauver le protocole de Kyoto. Les députés russes ont adopté vendredi le projet de loi de ratification de ce traité international qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il a été approuvé à une très large majorité par 334 parlementaires, 73 ont voté contre et deux se sont abstenus.

Ainsi, le protocole de Kyoto, signé par 126 pays sous l‘égide des Nations unies, franchit le seuil requis pour entrer en vigueur. Pour être contraignant, il devait en effet être adopté par au moins 55 des pays industrialisés signataires qui, ensemble, sont responsables d’au moins 55% des émissions de dioxyde de carbone. Le vote de la Russie, deuxième plus gros émetteur au monde, est fêté par les partisans du protocole de Kyoto, notamment les écologistes, découragés par le désengagement des Etats-Unis en 2001. Les Etats-Unis qui, quelque soit leur futur président, garderont le même cap pour des raisons économiques.