DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière ligne droite pour Ariel Sharon et son plan de retrait de la bande de Gaza

Vous lisez:

Dernière ligne droite pour Ariel Sharon et son plan de retrait de la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

La Knesset se penche ce lundi sur le projet très controversé du Premier ministre israélien. Ce texte prévoit l‘évacuation d’ici septembre 2005 des 21 colonies juives de la bande de Gaza et de quatre des 120 implantations de Cisjordanie. Au total, quelques 8 000 colons sont concernés, mais la majorité d’entre eux refuse le plan gouvernemental. Ariel Sharon a donc pris les devants, son cabinet a adopté dimanche un projet de loi d’indemnisation. Un document qui prévoit aussi des peines de prison pour les récalcitrants.

“Si Sharon veut vider une seule de nos maisons, prévient ce colon de Gush Katif, il doit savoir que nous ne partirons jamais. Je crois que le seul qui va quitter sa maison avant la fin de l’année, c’est plutôt lui. Si Dieu le veut, Sharon sera bientôt jeté hors du pouvoir”. Sur le terrain, l’application du plan de retrait s’annonce donc très délicate. Les colons sont prêts à tout, ils comptent d’ailleurs manifester devant le Parlement. Sur le plan politique, c’est aussi l’incertitude pour le Premier ministre israélien. Lors du vote mardi, Ariel Sharon ne pourra compter que sur une très courte majorité.