DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Six commissaires épinglés

Vous lisez:

Six commissaires épinglés

Taille du texte Aa Aa

Si l’italien Buttiglione est l’homme par qui le scandale est arrivé, il n’est pas le seul à s‘être trouvé mis sur la sellette par les Eurodéputés

Conservateur catholique très proche du Vatican, celui qui a été désigné à la Justice, la liberté et la sécurité, a choqué lors de son audition début octobre, pour ses propos controversés sur les homosexuels et la position de la femme dans la société. D’autres candidats commissaires ont aussi été épinglés lors de leur audition par les commissions parlementaires : ainsi la néérlandaise Nelly Kroes, désignée à la Concurrence à la suite de Mario Monti s’est vue reprocher d’avoir siègé au conseil de surveillance de 13 grandes entreprises européennes, un risque de conflit d’intérèt. Le hongrois Laslo Kovacz, désigné commissaire à l’Energie pour remplacer Loyala de Palacio, s’est vu pour sa part taxé d’incompétence. Même reproche fait par les Eurodéputés au grec Starros Dimas, désigné pour occuper le poste de commissaire à l’Environnement. Epinglés enfin, la lettone ingrida Udre, aux Douanes et à la fiscalité, jugée trop eurosceptique, et la danoise mariann Fischer Boel, désignée à l’Agriculture, elle aussi présentant des risques de conflit d’intérèt.