DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Constitution : Rome accueille la signature

Vous lisez:

Constitution : Rome accueille la signature

Taille du texte Aa Aa

Derniers préparatifs à Rome avant la signature historique de la Constitution européenne. Place du Capitole, tapis rouge, barrières de sécurité et caméras sont en place. Forces de l’ordre et médias font leurs dernières mises au point. Ce vendredi, vers 10 heures du matin, les chefs d’Etat et de gouvernement des 25 pays de l’Union européenne, leurs ministres des Affaires étrangères et une série d’invités triés sur le volet fouleront le sol de ce lieu chargé de symboles. C’est ici que les Européens ont mis au monde la CEE et le traité Euratom, le 25 mars 1957.

Avant la signature, les dirigeants des 25 assisteront à une série de discours, dans la salle Jules César. L’organisation se veut parfaite, mais il y a déjà quelques couacs, comme les fautes d’orthographe dans les noms de chefs d’Etat ou de pays. Silvio Berlusconi, le président du Conseil italien, s’est battu pour que la signature du traité et de l’acte final de la Constitution ait lieu à Rome. 5 000 agents de sécurité sont déployés pour assurer le bon déroulement de la cérémonie. Trois manifestations, organisées par des partis communistes, de droite et d’extrême droite, sont en effet prévues.