DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le géant pétrolier Shell simplifie ses structures

Vous lisez:

Le géant pétrolier Shell simplifie ses structures

Taille du texte Aa Aa

Rompant avec un siècle de structure duale, Shell annonce avec un mois d’avance sur son calendrier, la refonte de sa structure que ses principaux actionnaires souhaitaient vivement depuis le scandale de la surestimation de ses réserves prouvées il y a neuf mois. Depuis la création du groupe en 1907, Shell appartient à deux maisons-mères Shell Transport and Trading à Londres qui détient 40% du capital et Royal Dutch à La Haye qui contrôlent la direction exécutive de la holding Royal Dutch/Shell par le biais de leurs deux conseils de surveillance. Ces derniers s‘étaient rejetés mutuellement la responsabilité du scandale des réserves en janvier dernier.

Avec l’accord de ses actionnaires Royal Dutch/Shell sera désormais une société de droit britannique ayant sion siège aux Pays-Bas et placée sous le système fiscale néerlandais. Elle n’aura plus qu’un seul conseil d’administration et un seul directeur général.“Quand vous prenez les mots clarté, simplicité, efficacité et responsabilité, a déclaré Jeroen Van der Veer, le futur directeur général de la nouvelle structure, en fait vous avez là les outils pour chacun des salariés de Shell et je pense qu’il doivent faire partie de notre culture de l’entreprise d’abord, qui pour moi est le mot essentiel de notre culture : l’entreprise d’abord”.Les nouvelles actions Royal Dutch/Shell seront cotées à Londres, Amsterdam et New York. Une amélioration de la communication et une meilleure efficacité dans les prises de décision de la nouvelle société unique, est attendue par les analystes.