DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yasser Arafat : de Ramallah à Paris

Vous lisez:

Yasser Arafat : de Ramallah à Paris

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis trois ans, Yasser Arafat a quitté Ramallah vendredi matin. Plus d’une centaine de personnes, parmi lesquelles les plus hauts responsables de l’Autorité palestinienne s‘étaient réunis pour l’acclamer tout au long de son parcours en voiture entre la Mouqat’a, son quartier général, et l’hélicoptère prêté par les forces armées jordaniennes. Direction Amman, étape de transition avant de s’envoler pour Paris.

Dans la capitale jordanienne, la France avait dépêché un avion pour faciliter son transfert vers Paris. C’est Jacques Chirac en personne qui a pris la décision de l’accueillir en France au nom de la tradition de terre d’accueil de la République française. De vieux liens d’amitié unissent le vieux raïspalestinien et celui qu’il appelle affectueusement “le bon docteur Chirac”. La France a par ailleurs toujours manifesté sa solidarité à l‘égard de la cause palestinienne. Yasser Arafat, dont l‘état de santé s’est nettement déterioré ses derniers jours, a parcouru très difficilement à pieds les quelques mètres entre l’hélicoptère jordanien et l’avion français. Souha, son épouse, ainsi que l’ancien ministre de l’Intérieur Mohammed Dahlan, l’un de ses successeurs potentiels, l’ont accompagné à bord de l’appareil affrêté par Paris. Le départ du président de l’Autorité palestinienne pose prématurément l‘épineuse question de sa succession. Les responsables de l’OLP doivent se réunir demain à Ramallah pour évoquer l’après Arafat.