DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La démocratie ukrainienne face à l'épreuve des urnes

Vous lisez:

La démocratie ukrainienne face à l'épreuve des urnes

Taille du texte Aa Aa

37 millions d‘électeurs sont appelés à voter dimanche pour un scrutin présidentiel qui décidera du successeur de Léonid Koutchma.Une élection considérée par beaucoup comme une épreuve de vérité pour l’ancienne république soviétique indépendante depuis 1991. Un scrutin sous haute surveillance dont l’enjeu dépasse largement le simple choix entre les deux candidats favoris. D’un côté, Viktor Ioutchenko et ses partisans qui dénoncent une dérive autoritaire du pouvoir. Ce réformateur de 50 ans, ancien premier ministre, a la faveur des occidentaux et d’une grande partie de la population de l’Ouest du pays. Ioutchenko a axé sa campagne sur la lutte contre la corruption

“ Les premiers ministres ukrainiens peuvent se répartir en deux catégories, ceux qui ont eu affaire à la justice et les autres” a déclaré Viktor Ioutchenko. Face à lui, le dauphin désigné du président Koutchma: Viktor Ianoukovitch. Le premier ministre sortant a les faveurs du Kremlin et de la population russophone de l’est du pays. Moscou, qui tient à préserver ses intérêts économiques dans la région, s’est beaucoup investi dans la campagne.Les deux candidats sont très proches dans les sondages, mais deux tiers des Ukrainiens disent craindre des irrégularités au moment du vote. Washington a menacé Kiev de sanctions en cas de fraude électorale.