DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : les soupçons de fraude pèsent lourdement sur la présidentielle

Vous lisez:

Ukraine : les soupçons de fraude pèsent lourdement sur la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale en Ukraine, qui est terminée officiellement depuis vendredi minuit, a “dépassé les bornes démocratiques” selon l’Union européenne et les Etats-Unis. Et le scrutin présidentiel prévu dimanche s’annonce plutôt bancal. Une ONG a prévenu qu’un grand nombre de bureaux de vote manquent d’urnes, d’isoloirs et qu’il y a beaucoup d’erreurs sur les listes.

La Russie s’en mêle en affichant publiquement sa préférence pour Viktor Ianoukovitch, l’actuel Premier ministre désigné par le pouvoir pour succéder à Léonid Koutchma. Ce dernier a choisi de tirer sa révérence après dix ans passés à la tête de l’Ukraine, des années agitées par plusieurs scandales. L’autre principal candidat, pro-occidental lui, Viktor Iouchtchenko, paye son engagement dans l’opposition. Il indique avoir mis à l’abri sa famille à l’extérieur de Kiev après avoir reçu des menaces. Iouchtchenko reçoit le soutien de plusieurs mouvements de jeunes opposants qui ont appelé à des manifestations en cas de fraude électorale. “Je ne pense pas que ces élections seront honnêtes, réagit une jeune ukrainiennne. J’en ai bien peur”. Selon des sondages, les deux tiers des Ukrainiens pensent la même chose, qu’il y aura des falsifications lors du scrutin présidentiel.