DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections présidentielles en Ukraine

Vous lisez:

Elections présidentielles en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Quelques 37 millions d‘électeurs ukrainiens ont voté ce dimanche pour élire un successeur au président Léonid Koutchma. Viktor Ianoukovitch, l’actuel Premier ministre, 54 ans, a été désigné par le régime pour succéder au président sortant. C’est le candidat proche de la Russie qui a d’importants intérêts financiers en Ukraine.

Son principal rival, Viktor Iouchtchenko, est un ancien chef du gouvernement réformateur de 50 ans. Il a promis de lutter contre la corruption qui gangrène le pays mais le pouvoir l’a présenté comme un nationaliste révolutionnaire. Même si la Cour constitutionnel lui avait donné le droit de briguer un autre mandat, Léonid Koutchma, 66 ans, a préféré tirer sa révérence au terme d’un second mandat de 5 ans. Sa réputation ayant été ternie par plusieurs scandales.Vingt-quatre candidats étaient en lice mais l‘élection se résume en fait à un duel entre deux hommes, au coude à coude dans les sondages, et à travers eux à une rivalité entre l’est du pays, où la population russophone a le regard fixé sur Moscou et l’ouest, qui se sent plus proche des Occidentaux. Les Etats-Unis et l’Union européenne ont mis en garde contre toute tentative de fraude. Les Américains évoquant même de possibles sanctions si le vote ne se déroulait pas dans des conditions acceptables. Une clôture de sécurité avait été installée autour de la commission électorale centrale à Kiev pour éviter tout désordre durant ce scrutin. Les observateurs ont cependant enregistré des irrégularités notamment des pressions exercées sur les étudiants et des erreurs dans les listes électorales.