DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Remaniement ministériel imminent en Italie

Vous lisez:

Remaniement ministériel imminent en Italie

Taille du texte Aa Aa

Le retrait de Rocco Buttiglione de la Commission européenne entraîne de facto son retour au gouvernement italien a assuré Silvio Berlusconi. Reste à lui trouver un poste à Rome et un remplaçant pour Bruxelles. Plusieurs candidats commissaires sont dans le collimateur des eurodéputés. Rocco Buttiglione y figurait en première ligne pour ses positions homophobes. Il s’est finalement retiré de lui-même.

L’annonce du remaniement ministériel italien est attendu mercredi. L’actuel ministre des affaires étrangères Franco Frattini est pressenti pour prendre la place de Buttiglione dans la Commission Barroso. Le gagnant de l’histoire s’appelle Gianfranco Fini : il pourrait obtenir à cette occasion le poste de chef de la diplomatie italienne. Une nomination qui ne fait pas plaisir à tout le monde, notamment à la Ligue du Nord. Gianfranco Fini, qui est déjà vice-président du conseil italien, aurait dû avoir un portefeuille dans le gouvernement dès le mois de juillet lorsqu’il a obtenu le limogeage de Giulio Tremonti du ministère de l’Economie et des Finances. Reste qu’aujourd’hui Fini est toujours en désaccord avec Berlusconi sur des questions fiscales, notamment la baisse des impôts. Un problème qui pourrait se résoudre avec son entrée au gouvernement, synonyme de montée en grade et en puissance.