DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : le nouveau président choisira l'orientation politique du pays

Vous lisez:

Ukraine : le nouveau président choisira l'orientation politique du pays

Taille du texte Aa Aa

Plus qu’un simple président, c’est véritablement une orientation politique et économique que choisira l’Ukraine en élisant son nouveau chef de l’Etat. Quel qu’il soit le nouveau président bénéficiera d’une situation économique favorable et même la meilleure de celle des anciennes républiques soviétiques. Après dix ans de présidence Koutchma, l’Ukraine affiche une croissance annuelle de plus de 13%, une monnaie stable, une inflation de 8%, un taux de chômage de 7% et surtout une dette extérieure très faible.

Seule ombre au tableau, sa très grande dépendance énergétique vis-à-vis de Moscou notamment pour le pétrole et le gaz. Dépendance encore accrue avec la toute récente signature d’un accord pour construire un nouvel oléoduc. Coincés entre l’Union européenne à l’ouest et la Russie à l’est, les 48 millions d’Ukrainiens sont au coeur des enjeux stratégiques futurs entre la Russie et les Occidentaux. Si Léonid Koutchma avait su jouer sur les deux tableaux, son successeur devra visiblement choisir. Vladimir Poutine qui rêve d’un grand espace économique commun comprenant notamment le Kazaksthan et l’Ukraine, s’est rendu jeudi à Kiev lors d’une visite très controversée et dénoncée par l’opposition. Objectif : pousser l’avantage de la Russie jusqu’au bout notamment sur le plan militaire. Mais au lieu d’un retour dans le giron de Moscou, l’Ukraine pourrait peut-être choisir un avenir européen…