DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volkswagen : négociations toujours au point mort

Vous lisez:

Volkswagen : négociations toujours au point mort

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs milliers de salariés du groupe automobile allemand Volkswagen ont débrayé mardi sur le site de Hanovre dans l’attente d’une nouvelle session de négociations entre syndicats et direction sur un important plan de réduction des coûts. D’autres manifestations et arrêts de travail étaient prévus, au siège historique de Volkswagen de Wolfsbourg dans le nord du pays également.Plus de 15.000 ouvriers avaient déjà débrayé lundi.La période dite de paix sociale qui interdit théoriquement tout mouvement massif de grève chez le constructeur, a pris fin jeudi soir. Aucune avancée ne s’est produite au cours des négociations : la direction de Volkswagen veut faire des économies sur sa masse salariale impliquant notamment le gel des salaires de plus de 100.000 de ses salariés pendant deux ans. Le syndicat IG Metall demande de son côté 2% de hausse annuelle. IG Metall exige aussi une garantie de l’emploi pendant 10 ans.