DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lituanie : formation d'une coalition

Vous lisez:

Lituanie : formation d'une coalition

Taille du texte Aa Aa

La Lituanie retrouve toute sa tête. Une coalition gouvernementale a enfin été formée. Le Premier ministre Algirdas Brazauskas, défait lors du scrutin législatif le mois dernier, pourrait rester dans le gouvernement. Il n’en serait plus le chef, mais il pourrait se voir confier un portefeuille. Si sa coalition de gauche n’est pas renversée, c’est parce qu’elle vient de pactiser avec le vainqueur des législatives, le milliardaire d’origine russe Viktor Ouspaskitch. Le leader des travaillistes a décidé de former une coalition gouvernementale dont il devrait prendre la tête, avec les sociaux-démocrates et les sociaux-libéraux. En concluant un tel accord, Viktor Ouspaskitch se met à l’abri des critiques. Considéré par certains comme trop proche de la Russie, le charismatique leader au discours populiste, fondateur de son parti il y a un an, met un peu d’eau dans son vin et devrait donner à son futur gouvernement une allure européenne, un peu plus de six mois après l’entrée de la Lituanie dans l’Union à 25.