DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boston : John Kerry ému annonce publiquement sa défaite

Vous lisez:

Boston : John Kerry ému annonce publiquement sa défaite

Taille du texte Aa Aa

La voix troublée par l‘émotion, John Kerry apparaissait hier soir pour la première fois en public depuis l’annonce officielle de sa défaite. Dans son fief de Boston il s’excuse, devant une audience acquise à sa cause, d‘être arrivé un peu tard. Puis le démocrate en appelle à son adversaire victorieux :“J’ai parlé avec le Président Bush et je lui ai présenté, à lui et à Laura, mes félicitations pour cette victoire. Nous avons eu une bonne conversation puis nous avons évoqué les dangers d’une division de notre pays et du besoin, un besoin désespéré, d’unité pour créer des fondations communes. Aujourd’hui je souhaite que nous puissions entamer une guérison.”

Le sénateur du Massachusetts n’a pu qu‘évoquer l’engagement américain en Irak qui fut l’un des principaux thèmes de la campagne : “Maintenant plus que jamais, avec nos soldats sur le front, nous devons rester unis et réussir en Irak pour remporter la guerre contre la terreur. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que mon parti, le parti démocrate, fasse valoir nos espoirs et nos idéaux. Je crois que ce que nous avons entamé durant cette campagne ne s’arrête pas ici.” Visiblement très ému, John Kerry, accompagné de sa femme, a dit adieu à ses ambitions présidentielles. Le candidat démocrate était, selon certains, trop froid, trop hésitant et peut-être même trop à gauche.