DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incident diplomatique entre les Etats-Unis et la Grèce

Vous lisez:

Incident diplomatique entre les Etats-Unis et la Grèce

Taille du texte Aa Aa

C’est un différend sémantique qui est à l’origine de cette crise. Washington vient en effet de reconnaître l’ex-République yougoslave de Macédoine sous le nom de “République de Macédoine”. Or, lorsque la république en question a proclamé son indépendance, Athènes a refusé de la reconnaître sous ce nom puisque la Grèce possède elle-même un région appelée “Macédoine”. Un imbroglio linguistique qui n’amuse pas les hellènes. L’ambassadeur américain, convoqué par le chef de la diplomatie grecque a confirmé la position de Washington et leministre des Affaires étrangères s’insurge : “Outre nos protestations, je souligne que cette décision unilatérale des Etats-Unis aura des effets négatifs.“Le Président de l’ex-République yougoslave de Macédoine se veut rassurant : “Je tiens à dire au gouvernement et au peuple grec que la Macédoine continuera à entretenir de bonnes et d’amicales relations avec ses voisins.”

Des négociations, chapotées par les Nations unies, sont en cours pour déterminer l’appellation future de ce pays. En attendant, et en accord avec l’ONU, vous pourrez toujours parler de l’ex-Répulique yougoslave de Macédoine ou FYROM : le cigle international qui lui est attribué.