DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : Tony Blair réagit à la mort de trois soldats à Falloudjah

Vous lisez:

Irak : Tony Blair réagit à la mort de trois soldats à Falloudjah

Taille du texte Aa Aa

Tony Blair est une nouvelle fois obligé de se justifier. Au lendemain de la mort de 3 soldats membres du régiment des Black Watch à Falloudjah, le premier ministre britannique a du revenir sur le rédéploiement des troupes de sa Majesté dans un secteur plus que dangereux. Selon Blair la stabilisation de l’Irak passe par les élections, et les troupes sont là pour assurer leur tenue : “Ces gens qui essayent de créer un certain chaos et l’instabilité le font car ils ont peur du processus démocratique” a expliqué le Premier ministre. Fin octobre, les 850 écossais du régiment des Black Watch ont été redéployé à l’ouest de Mahmoudiyah, une ville situé à 20km au sud de Bagdad. Auparavant le Black Watch était stationné dans le sud chiite de l’Irak, une zone bien plus calme que la région sunnite où ils se trouvent désormais. Le régiment écossais s’est vu placé sous commandement américain, couplé aux unité destinées à attaquer la ville rebelle de Falloudjah.Ce rédeploiement avait été accueilli hostilement par l’opinion publique britannique et les familles. La promesse de Tony Blair de les voir rentrer pour noël sera difficilement tenue.