DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël refuse qu'Arafat soit enterré à Jérusalem

Vous lisez:

Israël refuse qu'Arafat soit enterré à Jérusalem

Taille du texte Aa Aa

La prière du vendredi, les forces de sécurité israéliennes le savent, renforce le climat de nervosité qui règne notamment à Jérusalem. Les policiers sont déployés en nombre autour de l’esplanade des Mosquées de Jérusalem-est pour prévenir toute manifestation. Par ailleurs, l’armée israélienne a resserré un peu plus le bouclage des territoires palestiniens : l’entrée de tout Palestinien de moins de cinquante ans sur le territoire israélien est interdite.

L’Etat hébreu l’a fait savoir dès les premières inquiétudes sur l‘état de santé de Yasser Arafat : il est déterminé à empêcher les Palestiniens d’enterrer leur raïs à Jérusalem. “Je ne pense pas qu’il devrait être enterré ici, témoigne une habitante israélienne de Jérusalem. Peut-être à Gaza ou ailleurs…” Le vieux chef palestinien avait exprimé le souhait d’avoir sa sépulture sur l’esplanade des Mosquées mais les autorités israéliennes sont catégoriques :“Nous ne savons pas ou Yasser Arafat sera enterré, a indiqué le ministre israélien de la Justice Yossef Lapid, mais les Palestiniens ne l’enterreront pas à Jérusalem. Pourquoi ? Car Jérusalem est la ville ou les rois juifs sont inhumés et ce n’est pas le bon endroit pour les terroristes arabes”. Yasser Arafat a hérité d’une petite parcelle de terrain de sa famille, originaire de Jérusalem : 13 mètres carrés près du Mont des Oliviers à Jérusalem-est mais le raïs n’est plus libre d’en disposer. Et Ariel Sharon, son vieil ennemi, ne tolérerait pas de toute façon que sa tombe se transforme en lieu de pèlerinage hautement symbolique.