DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Côte d'Ivoire : appel au calme du président Gbagbo

Vous lisez:

Côte d'Ivoire : appel au calme du président Gbagbo

Taille du texte Aa Aa

Ils sont Européens, Français pour la plupart, et s’en remettent désormais aux forces armées. Les ressortissants étrangers de Côte d’Ivoire se regroupent, dans la crainte d‘être victimes eux aussi des attaques anti-françaises perpétuées depuis deux jours dans tout le pays, et principalement dans les deux grandes villes, Yamoussoukro et Abidjan. Comme eux, des centaines de Français ont été regroupés, mais “pas question pour l’instant d’envisager un rapatriement” explique le gouvernement français.

Face à ce climat de tension, le président Laurent Gbagbo est sorti de son silence dimanche, il a appelé au calme lors d’une intervention télévisée, en demandant aux manifestants de regagner leur domicile. La Côte d’Ivoire est en proie à une guerre civile depuis deux ans, suite à un coup d’Etat manqué contre le président Gbagbo. Le pouvoir ivoirien accuse la France, l’ancienne puissance coloniale, d’occuper le pays. Malgré les accords de paix signés en janvier 2003, les pillages et les violences contre des intérêts français se sont multipliés ces derniers jours, ce qui a amené la France à envoyer des renforts militaires pour protéger ses ressortissants.