DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Caire et Ramallah: obsèques en deux temps pour Yasser Arafat

Vous lisez:

Le Caire et Ramallah: obsèques en deux temps pour Yasser Arafat

Taille du texte Aa Aa

L’Egypte organise vendredi des funérailles officielles. L’Egypte, pays de naissance de Yasser Arafat, pays où il a fait ses études d’ingénieur, pays enfin qui joue fréquemment le rôle de médiateur dans le conflit israélo-palestinien. Jeudi matin au Parlement, une minute de silence a été observée à la demande du président Hosni Moubarak.

La cérémonie funéraire aura lieu à la Mosquée al-Jala près de l’aéroport international. Un site restreint pour limiter la foule en cette fin du mois sacré du ramadan et assurer la sécurité des invités. Pas d’obsèques populaires donc pour le président sans Etat mais des dignitaires du monde entier seront là pour lui rendre un dernier hommage. Côté européen et américain il n’y aura pas de chef d’Etat. Javier Solana représentera l’Union européenne, Paris et Berlin enverront leur chef de la diplomatie. William Burns, secrétaire d’Etat adjoint chargé du Proche-Orient représentera les Etats-Unis. Ces obsèques au Caire permettent de réunir les dirigeants des pays arabes qui pour la plupart ne possèdent pas de relations avec Israël et ne souhaitent pas pénétrer dans les territoires palestiniens où l’armée israélienne est présente. La dépouille de Yasser Arafat sera ensuite transférée à Ramallah. Il sera inhumé dans son QG en ruine de la Mouqata’a à défaut de la Mosquée d’al-Aqsa à Jérusalem. C‘était le souhait des Palestiniens et du raïs mais Israël s’y refuse catégoriquement. Alors depuis mercredi, les bulldozers travaillent jour et nuit pour lui construire une sépulture. Son corps sera déposé dans un cercueil en béton et non en bois, pour permettre un jour son transfert à Jérusalem si les deux camps parviennent à la paix.