DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Sharon : "La mort d'Arafat est un tournant historique"

Vous lisez:

Ariel Sharon : "La mort d'Arafat est un tournant historique"

Taille du texte Aa Aa

Tout le Proche-Orient s’inquiète pour son avenir, les Israéliens comme les Palestiniens. La succession d’Arafat est depuis 24 heures au coeur de toutes les préoccupations. Ariel Sharon a réagi jeudi à la disparition du chef de l’OLP, sans citer son nom, il presse la future direction palestinienne de faire la guerre au terrorisme : “Les récents événements pourraient constituer un tournant historique au Proche-Orient, a expliqué le Premier ministre. Israël poursuivra ses efforts pour parvenir sans tarder à un règlement pacifique, les progrès vers la paix dépendront avant tout de l’arrêt du terrorisme.”

Du côté des colons et de l’aile dure de la droite israélienne, la mort d’Arafat a été accueillie avec beaucoup moins de nuances. “Je le détestais(…) il était le parrain d’Al-Qaïda et de Ben Laden”, voilà ce qu’a déclaré Yosef Lapid, le ministre de la Justice. Dans les rues de Jérusalem, des Israéliens ont marqué à leur façon la mort du président palestinien. Ils ont affiché les photos des victimes des attentats-suicides.