DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violents combats à Falloujah, l'otage syrien retrouvé vivant

Vous lisez:

Violents combats à Falloujah, l'otage syrien retrouvé vivant

Taille du texte Aa Aa

La bataille de Falloujah se poursuit. Au cinquième jour de l’assaut lancé par les troupes américaines et irakiennes, des poches de résistance subsistent dans le nord et le sud de ce foyer de la guérilla sunnite. Des combats de rues très violents ont lieu dans plusieurs quartiers de la ville et notamment à proximité de la mosquée.

L’armée américaine annonce le chiffre de 22 morts et plus de 170 blessés dans ses rangs depuis lundi. Plus de 500 rebelles ont été tués selon un responsable américain. Outre Falloujah, les rebelles sont également actifs à Mossoul ou ils ont pris le contrôle des rues et de la quasi totalité des ponts. Objectif alléger la pression américaine sur le bastion rebelle. A Feu et à sang Falloujah est une ville fantôme, vide de ses habitants comme le dit cet homme. Ils se sont réfugiés dans des campements de fortune pour échapper aux combats. Les organisations humanitaires qui n’avaient pu entrer dans la ville sont cependant présentes aux côtés des réfugiés. Par ailleurs, nouvelles plus réjouissantes concernant les otages. Après trois mois de captivité pour les deux journalistes français, leur chauffeur enlevé en leur compagnie a été retrouvé vivant. Mohamed Al Djoundi a été découvert par des Marines américains, à Falloujah. Mais aucune trace des Français. Les deux journalistes français, Christian Chesnot et Georges Malbrunot et leur chauffeur avaient été enlevés le 20 août dernier sur la route reliant Bagdad à la ville sainte chitte de Nadjaf.