DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huit ans de prison requis contre Silvio Berlusconi

Vous lisez:

Huit ans de prison requis contre Silvio Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

Huit ans de prison pour corruption de magistrats, c’est ce qui a été requis vendredi à l’encontre de Silvio Berlusconi dans le cadre d’un procès instruit par le tribunal de Milan.

Au cours de son réquisitoire, le procureur Ilda Boccassini a affirmé que “l’entrepreneur Silvio Berlusconi” devait “être condamné” pour corruption de magistrats, ajoutant qu‘à travers sa holding, la Fininvest, l’accusé “avait rétribué” des magistrats de Rome, “afin qu’ils mettent leurs fonctions” au service de son groupe. Le procès, baptisé SME, relève d’une affaire remontant aux années 80. La Fininvest s‘était alors opposée devant les tribunaux de Rome au rachat de l’entreprise agroalimentaire semi-publique SME par l’homme d’affaires Carlo De Benedetti. L’enquête sur les activités de la Fininvest a ensuite débouché sur la découverte d’un système de corruption des juges du tribunal de Rome dépassant le seul cas SME. Le verdict est attendue le 3 décembre prochain. Il y aura bien évidemment auparavant les plaidoiries de la défense. Il faut savoir que le chef du gouvernement italien a fait savoir pendant le procès qu’il n’avait pas l’intention de se démettre en cas de condamnation et qu’il épuiserait tous les recours judiciaires possibles.