DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : des poches de résistance à Falloujah

Vous lisez:

Irak : des poches de résistance à Falloujah

Taille du texte Aa Aa

Au sixième jour de l’offensive majeure lancée par les troupes américaines et irakiennes contre le bastion de la guérilla à Falloujah, des poches de résistance continuent de compliquer la tâche des Marines.

Des combats, violents, se concentrent dans les quartiers sud de la ville sunnite. Une ville que les forces américaines affirment s’employer à “nettoyer”. Ce qui s’avère difficile notamment à Joulan, dans le nord-ouest.L’Etat major américain se targue de contrôler 80% de la ville. Depuis le début de l’offensive, vingt-deux soldats américains ont été tués et 170 autres blessés. Environ 600 rebelles auraient été tués. A l’inverse, aucun bilan précis n’a été communiqué autour d‘éventuelles victimes civiles. La guérilla irakienne, elle, s’employe à ouvrir un autre front à Mossoul, dans le nord de l’Irak, désertée par l’armée américaine, même si celle-ci affirme garder le contrôle de la situation. Reste les otages français. Vendredi, on a appris que Mohammad Al-Joundi, leur chauffeur, avait été retrouvé vivant à Falloujah. Mais de Christian Chesnot et Georges Malbrunot, aucune trace. Les otages français affirment néanmoins être “en bonne santé” sur une vidéo datée du 3 octobre et remise à leur famille par le ministère français des Affaires étrangères.