DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Côte d'Ivoire : l'exode se poursuit malgré le retour au calme


monde

Côte d'Ivoire : l'exode se poursuit malgré le retour au calme

L’exode des occidentaux se poursuit en Côte d’Ivoire. Alors que le pays connaît un retour au calme progressif, ce sont désormais plus de 4 000 Européens qui ont été évacués depuis mercredi et le début des violences. Le commandant des forces françaises, le général Henri Poncet, a affirmé que les choses allaient de mieux en mieux, mais il a dénoncé aussi la désinformation des médias d’Etat ivoiriens.

“Le souci de la communauté internationale, a-t-il expliqué, c’est d‘éviter que le pays ne s’embrase définitivement, qu’on arrive à un bain de sang inter-ethnique. J’espère que le temps va ramener la raison dans ce pays.” Fait rare : le président ivoirien est sorti samedi de sa résidence pour saluer ses partisans. L’homme a ensuite crée la surprise en nommant un nouveau chef d‘état-major, le colonel Philippe Mangou. Cet officier est celui qui a lancé l’offensive il y a une semaine contre les rebelles dans le nord du pays. Une série d’attaques qui a rompu la trêve respectée depuis 18 mois et qui a coûté la vie à neuf soldats français.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'offensive de Falloujah reste à finaliser