DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'offensive contre Falloujah entre dans sa deuxième semaine

Vous lisez:

L'offensive contre Falloujah entre dans sa deuxième semaine

Taille du texte Aa Aa

Le fief des rebelles est en grande partie sous le contrôle des marines. Les opérations de ratissage de la ville, maison par maison, devraient prendre encore quatre ou cinq jours. Les soldats américains doivent faire la distinction entre civils innocents et rebelles. 50 000 civils ont choisi de rester dans Falloujah, ceux là payent un lourd tribut à cette offensive : aucun chiffre n’est donné, mais il y aurait des milliers de victimes. Le Croissant rouge irakien attend toujours à la lisière de la ville de pouvoir entrer.

Chez les rebelles, 1 200 auraient été tués, 500 faits prisonniers. Côté américain, l’armée avance le chiffre de 38 morts, et 275 blessés. Les blessés les plus graves sont évacués vers l’Allemagne, les autres sont soignés sur place.

Si Falloujah concentre tous les efforts pour mater la rébellion, d’autres villes ce week-end ont fait l’objet d’affrontements, notamment Mossoul, brièvement tombée aux mains de la guérilla. A Falloujah les combats acharnés se concentrent désormais dans le sud de la ville. Une petite centaine d’Irakiens, tapis dans les immeubles, attendent les Américains armés de fusils à lunette.