DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : 6 ans de prison pour le premier inculpé dans les attentats du 11 mars

Vous lisez:

Espagne : 6 ans de prison pour le premier inculpé dans les attentats du 11 mars

Taille du texte Aa Aa

Ouverture à Madrid du premier procès relatif aux attentats du 11 mars 2004 qui ont changé le visage de l’Espagne. Premier condamné, un Espagnol de 16 ans qui a écopé de 6 ans de prison ferme après avoir reconnu avoir remis des explosifs aux terroristes. Un lieutenant-colonel de la garde civile, José Antonio Rodriguez Bolinaga, a été quant à lui relevé de ses fonctions. Il n’a pas transmis en temps utile des écoutes téléphoniques qui auraient pu court-circuiter les terroristes.

Le ministre espagnol de l’Intérieur :“Cette destitution intervient parce qu’il y a eu une rupture du lien de confiance entre cet officier, les autorités et la justice. Pour le ministère de l’Intérieur, vous devez collaborer et ne pas travailler ainsi. Ce fonctionnaire n’a pas fait son travail qui consiste à informer immédiatement à la fois sa hiérarchie et la justice, quelle que soit l’affaire en cours.” Sur les cassettes des écoutes téléphoniques, des informations concernant un trafic d’importantes quantités d’explosifs en provenance de cette mine des Asturies au Nord de l’Espagne. Les deux suspects auraient en outre, et ce dès l‘été 2001, parlé de fabrication de bombes qui pourraient être activées par téléphone portable, du type de celles utilisées le 11 mars dernier contre des trains de banlieue à Madrid.