DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mission réussie pour Franco Frattini

Vous lisez:

Mission réussie pour Franco Frattini

Taille du texte Aa Aa

L’ancien ministre italien des Affaires étrangères a passé haut la main l‘épreuve des auditions. Désigné pour devenir le nouveau commissaire à la Justice, la Liberté et la Sécurité, il aura surtout épargné tout psychodrame à l‘équipe Barroso-bis. Remplaçant du controversé Rocco Buttiglione, Franco Frattini a insisté sur son attachement aux libertés civiles devant les eurodéputés. Seul bémol: certains le jugent trop proche de Silvio Berlusconi.

Quant au Hongrois Laszlo Kovacs, il aura davantage convaincu que lors de son premier passage devant le Parlement européen. Décrié sur le dossier de l’Energie, il s’est montré plus calé en matière de Taxation, son nouveau porte-feuille. Celui qui héritera de l’Energie, c’est le Letton Andris Piebalgs, salué pour sa compétence et son dynamisme. Il aura effectué un sans-faute devant la Commission parlementaire de l’Industrie, de la Recherche et de l’Energie. Voilà qui devrait donc assurer l’investiture à la Commission remaniée de José Manuel Barroso. Après le coup de force d’il y a trois semaines, le Parlement européen veut jouer l’apaisement. Le vote fatidique aura lieu ce jeudi. Si comme attendu, elle obtient un oui des eurodéputés, la nouvelle Commission pourra prendre ses fonctions dès lundi prochain.