DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : une amie de Bush à la tête de la diplomatie

Vous lisez:

Etats-Unis : une amie de Bush à la tête de la diplomatie

Taille du texte Aa Aa

En nommant Condoleeza Rice à la tête de la diplomatie américaine, George W. Bush s’entoure d’une amie et confidente d’une fidélité à toute épreuve. Bien plus en phase avec lui que ne l‘était le secrétaire d’Etat sortant, Colin Powell, “Condi” comme la surnomme le président devrait mener une politique étrangère sans états d‘âme. Conseillère à la sécurité nationale durant le premier mandat de Bush fils, Condoleeza Rice a souvent fait pencher la balance en faveur des “faucons” de l’administration.

“La Maison Blanche, avec la première administration Bush, explique un professeur de sciences politiques de l’Université de Washington, avait le sentiment d’avoir un programme à mener mais sans jamais que le département d’Etat ne soit sur la même longueur d’onde, et la CIA non plus. Maintenant, elle a une nouvelle direction à la fois à la CIA et au département d’Etat, avec des gens qui, elle l’espère, seront sur la même ligne que le président”. Les différences de style et de tempérament entre Colin Powell et Condoleeza Rice sont flagrantes, soulignent les analystes politiques. “Condoleeza Rice a été une conseillère loyale pour George W. Bush, indique un expert. Colin Powell a eu une série de conflits avec Donald Rumsfeld, alors mettre Rice à cette place, c’est pour Bush une façon de réduire la tension dans son administration. Il envoie un message de cohérence aux Américains qui est celui-ci : si vous avez aimé ce que vous avez vu pendant mon premier mandat, vous pouvez attendre plus durant le second “. Avec cette femme qu’il traite comme un membre de sa famille à un poste-clé, le président américain veut s’assurer de ne plus entendre de note discordante dans son entourage politique.