DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : stupeur et douleur après la mort de Margaret Hassan

Vous lisez:

Irak : stupeur et douleur après la mort de Margaret Hassan

Taille du texte Aa Aa

Après avoir dédié sa vie aux déshérités en Irak, Margaret Hassan n’a montré à son tour qu’un visage de souffrance dans les vidéos diffusées par ses ravisseurs. Finalement, cette Anglo-Irakienne, responsable de l’organisation humanitaire CARE en Irak, a vraisemblablement été assassinée par ses tortionnaires. Une nouvelle exécution incompréhensible pour les Irakiens :“C’est un crime, réagit une habitante de Bagdad. Même Dieu ne peut l’accepter. C’est un péché. Elle était généreuse et elle a aidé les Irakiens. Elle a fait beaucoup de bonnes choses pour les Irakiens. Pourquoi ont-ils fait ça ?”

“Le meurtre est un acte regrettable, renchérit un autre. Nous en sommes désolés, cela nous montre combien les terroristes sont mauvais et cela nous donne une image claire de ces gens qui se réclament de l’opposition. Où était cette opposition au temps de Saddam Hussein ? Où étaient-ils ?” La télévision du Qatar Al-Jazira a reçu une vidéo dans laquelle un homme armé tire une balle dans la tête d’une femme qui a les yeux bandés. Une vidéo qui semble authentique ont estimé après examen des experts britanniques. Le mari de Margaret Hassan, un économiste irakien, a alors lancé un appel aux ravisseurs :“Dites-moi ce que vous avez fait d’elle, a supplié Tahsine Ali Hassan. J’ai besoin d’elle. Si elle est morte, je veux savoir où elle est afin de pouvoir l’enterrer en paix.” Rien n’a donc pu stopper la détermination des preneurs d’otages. Dans un communiqué, la famille de Margaret Hassan écrit “qu’elle doit maintenant accepter qu’elle soit probablement morte et qu’enfin, ses souffrances aient pris fin”.