DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G-20 : Européens et Japonais isolés face à la baisse du dollar

Vous lisez:

G-20 : Européens et Japonais isolés face à la baisse du dollar

Taille du texte Aa Aa

Au sommet du G-20, à Berlin, les Etats-Unis ont clairment fait comprendre qu’ils refusent d’intervenir pour faire remonter la cote du billet vert. Et la Chine refuse de partager le fardeau via une politique de change plus souple…Le ministre allemand des finances Hans Eichel a reconnu que la question de la faiblesse du dollar n’avait pas été discutée, mais il l’a mentionné au dernier jour de la rencontre: “le double déficit public et commercial des Etats-Unis nuit à l‘économie mondiale, au développement de la croissance. C’est un problème, le secrétaire américain au trésor John Snow le reconnaît lui-même. Mais il assure que le président Bush en fera l’une des priorités de son mandat.”

L’essentiel pour Washington c’est qu’un pas crucial a été franchi lors du sommet. Le Club de Paris, principaux créanciers du monde, sont tombés d’accord sur l’effacement de 80 % de la dette de l’Irak. Selon le FMI, la dette irakienne atteint 120 milliards de dollars. Un tiers de cette somme est entre les mains des 19 principaux pays industrialisés du Club de Paris.