DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les adeptes de la chasse à courre ne désarment pas

Vous lisez:

Les adeptes de la chasse à courre ne désarment pas

Taille du texte Aa Aa

La guerre dans la campagne anglaise a commencé. Les accrochages entre les adeptes de la chasse à courre et ses opposants étaient déjà nombreux, ils ont redoublé depuis l’interdiction jeudi de cette pratique ancestrale en Angleterre et aux Pays de Galles, par le parlement britannique.

Une décision qui aurait dû clore la polémique, mais c’est sans compter sur la colère de l’Alliance de la campagne. Le groupe de pression rassemblant les défenseurs de la chasse à courre a l’intention de contester cette interdiction devant les tribunaux.

Parallèlement à ce recours judiciaire, l’Alliance de la campagne a appelé à la désobéissance civile. Elle s’est aussi engagée à multiplier les actions-choc et à rendre la vie du Premier ministre impossible. Tony Blair qui sait que cette question pèsera contre lui lors des législatives à venir, préfère jouer la distance: “Il y a des gens qui ressentent de manière passionnée que la chasse fait partie intégrante de leur mode de vie, d’autres qui sentent de manière tout aussi passionnée que c’est barbare et cruel” a-t-il déclaré. Le texte adopté jeudi devrait prendre force de loi et rentrer en application au mois de février mais le gouvernement sait que sur le terrain elle sera très compliquée à appliquer.