DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Ukraine peut-être au bord du schisme


monde

L'Ukraine peut-être au bord du schisme

L’opposition ukrainienne conteste le résultat de l‘élection présidentielle. Mobilisés place de l’Indépendance, en plein centre de Kiev depuis 24 heures, des dizaines de milliers de sympathisants de l’opposition ukrainienne scandent le nom de celui qui, selon eux, a remporté l‘élection présidentielle, Viktor Iouchtchenko. La foule se fait de plus en plus imposante, des toiles de tentes sont installées. Et de nombreux Ukrainiens seraient en route pour la capitale. Dans les rangs de l’opposition on parle du lancement d’une immense grève générale, on veut croire également que le peuple ukrainien est capable de renverser le pouvoir, à la manière des Géorgiens il y a un an.Viktor Iouchtchenko, qui jusque-là ne bénéficie pas du soutien de l’armée, s’est d’ailleurs entretenu ce matin avec des membres du ministère de la Défense et du ministère de l’Intérieur. Le retournement de l’armée pourrait être un rebondissement crucial dans la crise que traverse l’Ukraine.

Donné perdant de trois points, le candidat de l’opposition, résolument tourné vers l’ouest, estime les résultats officiels frauduleux tout comme l’OSCE et Washington. Il appelle à un “mouvement organisé de résistance civile”. “Nous devons faire savoir dit-il au gouvernement que nous sommes unis pour mettre en avant nos arguments. Le gouvernement doit comprendre que les falsifications ne peuvent pas être à la hauteur de la volonté du peuple. L’action ne fait que commencer. Nous manifesterons jusqu‘à la victoire”. Hier soir, les sondages à la sortie des urnes donnait Viktor Iouchtchenko vainqueur, avec une marge assez confortable même. Aujourd’hui la commission électorale centrale a brisé l’espoir de cette foule orange.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Jour J pour l'avenir des Ukrainiens