DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le camp de Ianoukovitch ne se montre guère


monde

Le camp de Ianoukovitch ne se montre guère

En face, les rangs du bataillon pro-Ianoukovitch semblent beaucoup plus clairsemés. Les supporteurs du candidat du pouvoir ukrainien, officiellement désigné comme président, se sont également rassemblés mardi matin dans la capitale, Kiev, mais leur apparition a été de courte durée. Il est vrai que l’ivresse de la victoire, annoncée lundi, n’a guère été perceptible et le camp de Viktor Ianoukovitch s’est rapidement inquiété de l’ampleur du mouvement de contestation.

Lundi soir, le vainqueur contesté de l‘élection présidentielle a prononcé une allocution à la télévision publique, dénonçant l’attitude de l’opposition qui selon lui “incite les gens à monter sur les barricades”. Viktor Ianoukovitch a aussi appelé les Ukrainiens à rester unis. Le Premier ministre sortant a pour mission de poursuivre la politique de l’ex-président Léonid Koutchma, avec la bénédiction du président russe. Vladimir Poutine est l’un des rares chefs d’Etat à avoir félicité Ianoukovitch pour, je cite, “sa victoire convaincante”.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Colin Powell soutient la présidentielle palestinienne