DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : l'opposition vise le Parlement

Vous lisez:

Ukraine : l'opposition vise le Parlement

Taille du texte Aa Aa

Plus de 100 000 manifestants. En Ukraine, la foule est de plus en plus impressionnante sur la place de l’Indépendance, dans le centre de Kiev. Elle se déplace lentement vers le Parlement, à quelques centaines de mètres seulement. Quelque 100 000 personnes sont également réunies à Lviv, dans l’ouest du pays. L’opposition ukrainienne se mobilise depuis dimanche autour de son leader Viktor Iouchtchenko. La foule brave le très grand froid qui règne sur la capitale, elle brave surtout le pouvoir et les résultats des élections présidentielles qui donnent le Premier ministre sortant vainqueur, Viktor Ianoukovitch.

Iouchtchenko a perdu selon les résultats définitifs fournis hier par la Commission électorale centrale. Mais Iouchtchenko estime ces résultats frauduleux, il clame sa victoire et mène la fronde au milieu de tous ses sympathisants, contre le camp du président Léonid Koutchma, contre la volonté du grand frère russe qui lui aussi reconnaît la victoire de Ianoukovitch. Mais Iouchtchenko n’est pas tout seul, il peut compter sur le soutien des observateurs qui ont révélé des irrégularités, le soutien aussi de l’Union européenne, le soutien des Etats-Unis, et le soutien de plusieurs municipalités ukrainiennes importantes, dont Kiev la capitale. La situation est bien sûre très tendue. Tout peut aller très vite, on se souvient de la journée historique qu’a vécue la Géorgie, quand la population unie contre le président Chevarnadzé a renversé le Parlement. C‘était exactement le 23 novembre 2003, il y a un an, jour pour jour.