DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : la Géorgie et la Pologne condamnent un scrutin non démocratique

Vous lisez:

Ukraine : la Géorgie et la Pologne condamnent un scrutin non démocratique

Taille du texte Aa Aa

L‘évolution de la situation en Ukraine est particulièrement suivie en Géorgie.Il y a un an jour pour jour dans ce pays, le président Chevardnadzé était renversé par la “révolution de la rose” orchestrée par Mikhaïl Saakachvili, devenu chef de l’Etat. “C’est le moment pour l’Europe de ne pas laisser tomber le peuple ukrainien, a réagi le président géorgien. C’est le moment de défendre la démocratie et le processus électoral légal aux côtés des Ukrainiens”. Mikhaïl Saakachvili a finalement souhaité de “la patience” à la population ukrainienne.

Le président polonais a pour sa part estimé que l’Ukraine avait raté son examen démocratique. “La Pologne considérait l‘élection présidentielle comme un examen pour la démocratie ukrainienne, a déclaré Aleksander Kwasniewski. Malheureusement, nous ne pouvons considérer cet examen comme satisfaisant”.