DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE veut mieux contrôler la circulation des substances chimiques précurseurs

Vous lisez:

L'UE veut mieux contrôler la circulation des substances chimiques précurseurs

Taille du texte Aa Aa

Les 25 ont décidé de mieux surveiller les substances “précurseurs” utilisées dans la fabrication des drogues synthétiques de type ecstasy. De nouvelles procédures d’importation seront instaurées, permettant de renforcer les contrôles douaniers.

Par ailleurs, l’Union européenne a commencé à débattre, ce jeudi, de la législation autour des produits chimiques. Le projet de loi – baptisé Reach – avait été proposé l’an dernier par la Commission européenne. Reach vise à instaurer progressivement, sur 11 ans, un système d’enregistrement, d‘évaluation et d’autorisation de quelque 30 000 substances chimiques. Pour limiter les coûts des industriels, ce nouveau système ne concernerait que les produits fabriqués ou importés dans l’Union dans des quantité de plus d’une tonne par an. Un seuil qui ne fait pas l’unanimité puisqu’il exclut de fait 20 000 substances chimiques.