DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : Ianoukovitch propose des négociations, l'opposition refuse

Vous lisez:

Ukraine : Ianoukovitch propose des négociations, l'opposition refuse

Taille du texte Aa Aa

Après la proclamation officielle des résultats, la joie des partisans de Viktor Ianoukovitch, c‘était mercredi soir l’autre visage de la capitale ukrainienne. Alors que plus de 200 000 opposants se sont réunis place de l’indépendance à Kiev, les supporters du premier ministre victorieux ont manifesté dans différents quartiers de la ville.

Le président sortant Leonid Koutchma s’est, lui, exprimé à la télévision d’Etat. Il a affirmé son soutien à Ianoukovitch et demandé à la communauté internationale d’accepter le verdict de ces présidentielles. En écho aux propos tenus par Viktor Iouchtchenko, le leader de l’opposition, Koutchma a ajouté qu’il craignait qu’une guerre civile n‘éclate dans le pays. Quant au principal intéressé, Viktor Ianoukovitch, l’homme est finalement sorti de son silence en apparaissant, lui aussi, sur la chaîne de télévision publique. Le candidat soutenu par Moscou a remercié les électeurs, mais il a aussi tendu la main à son adversaire, en proposant des négociations. Selon les résultats proclamés hier par la commission électorale centrale, Ianoukovitch a obtenu 49,46% des voix et Iouchtchenko 46,61%. L’opposition, qui refuse de négocier, dénonce depuis dimanche des fraudes électorales. Une version confirmée hier par les Etats-Unis qui refusent de reconnaître la légitimité du scrutin.