DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans l'Est de l'Ukraine, les menaces séparatistes se font plus précises

Vous lisez:

Dans l'Est de l'Ukraine, les menaces séparatistes se font plus précises

Taille du texte Aa Aa

Dans cette partie de l’Ukraine, favorable au candidat pro-russe ViktorIanoukovitch, plusieurs parlements régionaux ont annoncé, comme à Severodonetsk, qu’ils se réservaient le droit de procéder à des référendums en vue de décréter leur autonomie.

L’Assemblée régionale de Donetsk a, elle, déjà décidé d’organiser une consultation populaire sur le sujet la semaine prochaine. Des tentations séparatistes dénoncées par l’opposition qui voit en arrière fond, une intervention du Kremlin. Mais à l’Ouest, dans la région de Lviv, les autorités locales menacent, elles aussi, de ne plus obéir en cas de victoire du Premier ministre Ianoukovitch. Face au spectre de la partition, le président sortant Léonid Koutchma a réuni d’urgence le conseil de sécurité nationale et mis en garde les deux camps contre les risques d’effondrement de l‘état ukrainien. Il s’est également inquiété des risques économiques liés à la crise politique. L‘état ukrainien a évalué ses pertes à 84 millions d’euros et craint de ne rapidement plus pouvoir faire face à ses obligations budgétaires.