DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'avenir politique de l'Ukraine entre les mains de la Cour suprême

Vous lisez:

L'avenir politique de l'Ukraine entre les mains de la Cour suprême

Taille du texte Aa Aa

La plus haute juridiction ukrainienne doit examiner à partir d’aujourd’hui les plaintes pour fraudes déposées par l’opposition après le second tour du scrutin présidentiel. Les partisans de Iouchtchenko ont relevé près de 11 000 irrégularités. La cour devra dire si elle valide ou non le résultat de l‘élection. La semaine passée, elle avait choisi de suspendre l’investiture du vainqueur contesté Viktor Ianoukovitch. Les manifestants pro-Iouchtchenko ont été invités à se rassembler autour du siège de la Cour suprême pour attendre sa décision. Une manière de maintenir la pression sur les magistrats, alors que le Parlement s’est prononcé samedi en faveur d’une annulation du scrutin.

L’opposition a d’ailleurs lancé plusieurs ultimatums au pouvoir en place par la voix d’Ioula Timochenko, l’une des leaders du mouvement. Elle exige du Parlement qu’il vote une motion de défiance à l‘égard du gouvernement de Viktor Ianoukovitch et demande au président Léonid Koutchma de le limoger dans les 24 heures, afin de former une nouvelle équipe. Cette journée s’annonce donc cruciale pour les partisans des deux camps. Car si les échanges restent pour l’heure pacifiques, les discours de part et d’autre se radicalisent et le pays semble désormais au bord de l‘éclatement.