DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève générale en Italie

Vous lisez:

Grève générale en Italie

Taille du texte Aa Aa

Patronat et syndicats sur la même longueur d’onde en Italie. A l’instar des grévistes réunis à Turin, des millions d’Italiens arpentent le pavé des principales villes de la péninsule pour protester contre un projet de baisse d’impôts proposé par Silvio Berlusconi. Les trois grands syndicats s’y opposent, main dans la main. Ce qui promet une brassée d’adhérents, soit près d’un million de personnes en grève quatre heures durant, huit dans l’administration publique. Le mouvement affecte bien évidemment les transports, à Rome, où la gare centrale s’est peu à peu vidée.

La compagnie aérienne nationale Alitalia a d’ores et déjà supprimé 136 vols, dont 66 internationaux. Il s’agit de la 5e grève de ce type depuis l’arrivée au pouvoir de Silvio Berlusconi. Le mouvement cherche à lui signifier qu’il rejette ses baisses d’impôts de 6,5 milliards d’euros promises pour l’an prochain. Elles sont vécues comme une offrande déposée dans la corbeille des plus nantis au dépens du secteur public.