DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Etat russe présente son candidat au rachat de Iouganskneftegaz

Vous lisez:

L'Etat russe présente son candidat au rachat de Iouganskneftegaz

Taille du texte Aa Aa

Un mois à peine après sa naissance, Gazpromneft; la filiale pétrolière du monopole russe de l‘énergie Gazprom se porte candidate à l’acquisition de la principale filiale de production pétrolière du groupe Ioukos, dont 76,8% des actions sont vendus aux enchères le 19 décembre pour une mise de départ de 8 milliards et 650 millions de dollars afin d‘éponger une partie de la dette fiscale de Ioukos. “En se basant sur les réserves nationales et internationales et sur outs les autres éléments commerciaux, affirme le président de Gazpromneft, et conseillé par la Deutsche Bank, Gazpromneft est parvenu à la conclusion que l’acquisition de Iouganskneftegas était l’option la plus intéressante”.Rappelons que Iouganskneftegaz, la filiale de Ioukos mise aux enchères produit 62% du pétrole proposé par le groupe. Avec une telle acquisition, la modeste production annuelle de Gazpromneft pourrait être multipliée par 2,5 à la fin 2005 et lui permettre de produire à terme près de 20% du pétrole russe. L’annonce de Gazpromneft dont la maison-mère Gazprom a comme prochain actionnaire majoritaire l’Etat russe, confirme la stratégie du Kremlin de rétablir un contrôle plus étroit de l’Etat sur le secteur pétrolier russe. Les analystes considèrent dans cette optique que les groupes étrangers candidats, n’ont aucune chance de remporter cette enchère. Mais des différences d’appréciation existent au sein du gouvernement russe. Ainsi, le ministre du développement économique a dénoncé récemment les projets visant à faire de Gazprom un hypermonopole dans le secteur de l‘énergie. Gazprom contrôle déjà 86% de la production de gaz en russie.